Se faire aider pour rester à sa juste place

Se faire aider pour rester à sa juste place

Emmanuel Z. a 31 ans. Sa mère a fait une rupture d’anévrisme : 6 semaines de coma, des soins lourds et intensifs à l’hôpital… Après 6 mois en maison médicalisée, elle est revenue à domicile. Elle a tout de suite été prise en charge par des professionnels de l’aide à domicile afin de soulager son mari et son fils.

« Je ne sais pas comment font les personnes qui ne se font pas aider. Pour moi, ce serait impossible. Il faut pouvoir souffler. Je ne pourrais pas m’occuper de ma mère tout seul et mon père non plus. C’est une bonne chose que les assistantes soient là. Tout seul, je ne pourrais pas gérer la situation. Je me vois mal faire la toilette à ma maman. Et je crois que ce n’est pas le rôle d’un enfant. Je ne suis pas fait pour ça. Sans cette aide extérieure, je ne sais pas comment on ferait, mon père et moi. Ça me libère de beaucoup de choses et j’ai l’esprit tranquille. »